Cellule de batterie BMW

Cellules de batterie BMW au format rond

Pour BMW, une chose est sûre : des cellules de batterie performantes, innovantes et produites de manière durable sont le principal facteur de réussite de l'électromobilité individuelle de demain. Dès 2025, les Blancs-Bleus utiliseront avec les modèles de la Nouvelle Classe une cellule de batterie ronde nouvellement développée.

Publié le 12.09.2022

Cela sonne bien : "Avec la nouvelle sixième génération de nos cellules lithium-ion, un énorme saut technologique est sur le point d'être réalisé : la densité énergétique est augmentée de plus de 20 pour cent, la vitesse de charge est accrue jusqu'à 30 pour cent et l'autonomie est améliorée jusqu'à 30 pour cent", explique Frank Weber, membre du directoire de BMW AG chargé du développement. Parallèlement, BMW veut réduire de 60 pour cent les émissions de CO2 dans la production de cellules. De grands pas en avant en termes de durabilité et d'avantages pour les clients.

Pour couvrir les besoins de BMW à long terme, des usines de cellules de batteries d'une capacité annuelle allant jusqu'à 20 GWh chacune seront construites sur six sites : deux en Chine, deux en Europe et deux en USMCA. En outre, il a été convenu avec les partenaires qu'ils utiliseraient proportionnellement des matériaux secondaires pour les matières premières que sont le lithium, le cobalt et le nickel et qu'ils utiliseraient de l'électricité verte dans la production.

Un investissement important

Et tout cela coûte vraiment cher à BMW. Pour la production des nouvelles cellules de batterie, l'entreprise a passé des commandes pour un montant de plusieurs dizaines de milliards d'euros. Grâce au vaste savoir-faire interne de son propre centre de compétence pour les cellules de batterie, l'équipe de développement, de production et d'achat a réussi à réduire considérablement les coûts de l'accumulateur haute tension grâce à la nouvelle cellule de batterie et au nouveau concept d'intégration de la technologie d'accumulateur développée par BMW. Ainsi, les coûts peuvent être réduits jusqu'à
50 pour cent par rapport à la cinquième génération actuelle. Parallèlement, l'objectif de ramener les coûts de production des modèles entièrement électriques au niveau de ceux des véhicules dotés de la technologie de moteur à combustion la plus moderne se rapproche un peu plus.

Les cellules rondes ont un diamètre de 46 millimètres et deux hauteurs différentes. Du côté de la cathode, la teneur en nickel est augmentée et la teneur en cobalt est réduite. Côté anode, la part de silicium est augmentée. La densité énergétique volumétrique de la cellule augmente ainsi de plus de
20 pour cent.

Pour la technologie eDrive de sixième génération utilisée dans la Nouvelle Classe, le format et la chimie des cellules ont été fondamentalement améliorés. Grâce à la cellule ronde, il est possible d'augmenter l'autonomie du modèle le plus puissant jusqu'à 30 pour cent selon WLTP.

L'accumulateur d'énergie, l'entraînement et la technologie de charge disposent en outre d'une tension augmentée à 800 volts. Cela optimise l'injection d'énergie dans les stations de recharge rapide à courant continu. Il est possible d'y obtenir une puissance de charge nettement plus élevée avec une intensité de courant allant jusqu'à 500 ampères, ce qui permet de réduire jusqu'à 30 % le temps nécessaire pour passer de 10 à 80 % de la charge.

Une contribution significative au volume des ventes

Avec la croissance rapide de l'offre de produits et la forte demande, BMW prévoit de mettre plus de deux millions de véhicules entièrement électriques sur les routes dès la fin 2025. Dès le milieu de la décennie, la Nouvelle Classe entièrement électrique devrait contribuer de manière significative au volume des ventes. On estime ainsi que la part de 50 pour cent de véhicules à propulsion entièrement électrique dans les ventes mondiales de BMW Group sera atteinte avant 2030.

MINI disposera d'une offre entièrement électrique dès le début des années 2030. Et Rolls-Royce devrait également devenir une marque entièrement électrique à partir de 2030. Mais ce n'est pas tout. Même tous les futurs nouveaux modèles de motos seront entièrement électriques dans le domaine de la mobilité urbaine.

Texte : Jörg Petersen/BMW
Photos : BMW/M. Doka

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.