Genesis

«L'industrie automobile a encore beaucoup à apprendre»

Genesis ne veut pas être comme les autres fabricants. Genesis veut offrir du temps à sa clientèle - et un excellent service. C'est pourquoi les acheteurs et les clientes peuvent venir chercher leur Genesis dans un hôtel 5 étoiles. Par exemple au "Widder" de Zurich, dirigé par Jörg Arnold.

Publié le 15.02.2022

En fait, "The Living Circle" est également un concept inédit. Ce groupe d'hôtels et de restaurants nobles, triés sur le volet et complétés par quelques magnifiques domaines, forme en soi un cercle qui veut offrir à ses hôtes des "moments" tout à fait particuliers. Il y a deux hôtels au centre-ville de Zurich, le "Widder" et le "Storchen", il y a l'"Alex" au bord du lac de Zurich, le Castello del Sole à Ascona. Il est possible de les combiner librement lors d'un séjour, de passer la nuit au "Widder" et de dîner à l'"Alex", directement au bord du lac. Ou se rendre encore au Tessin pour un week-end. Ou encore se rendre directement dans les fermes affiliées Terreni alla Maggia, Rustico del Sole, Schlattgut et Buech pour s'assurer que les œufs servis au petit-déjeuner sont vraiment frais et que le riz provient effectivement d'une exploitation gérée de manière durable. La devise de "The Living Circle" est d'ailleurs la suivante : "Luxury Hotels fed by Nature".


Un environnement soigné

"Nous devons tous emprunter de nouvelles voies", déclare Jörg Arnold, directeur du Widder et du Storchen et force motrice de Zurich Tourisme. "Nous devons donner une chance à tous les nouveaux concepts. C'est pourquoi, chez "The Living Circle", nous n'avons pas eu à réfléchir longtemps lorsque Genesis nous a contactés pour une collaboration".

Jörg Arnold, directeur des hôtels zurichois Widder et Storchen, sait, grâce à sa longue expérience, ce que les clients apprécient. Genesis peut désormais en profiter.

Mais il ne s'agit pas de la coopération habituelle entre un hôtel 5 étoiles et un constructeur automobile. Genesis ne se contente pas de fournir des voitures pour conduire les clients à l'aéroport ou au centre commercial. Cela va beaucoup plus loin : les clients de Genesis peuvent se faire livrer leur voiture dans l'environnement très soigné des hôtels. Une hôtesse Genesis leur expliquera alors le fonctionnement du véhicule directement devant l'établissement. Mais même si l'on a besoin de pneus d'hiver ou d'un service d'entretien, il suffit aux clients de Genesis de laisser la clé à la réception de l'hôtel et d'y récupérer leur voiture, parfaitement entretenue.

Xenia connaît le Genesis GV70 sur le bout des doigts. Et peut aussi tout expliquer.


Lire les souhaits dans les yeux

Jörg Arnold, ce professionnel parmi les hôtes, trouve l'approche des Coréens très excitante : "Le client vit une toute nouvelle expérience. La voiture échappe ainsi à l'ambiance du garage, elle devient vraiment un produit de style de vie. Les propriétaires de Genesis gagnent du temps. Ils peuvent par exemple combiner le rendez-vous pour le changement de pneus avec une virée shopping ou un déjeuner d'affaires copieux. Mais il y a bien plus encore. On se sent ici comme un hôte bienvenu, pas seulement comme un client - et cela fait une grande différence". Arnold estime également, sur la base de sa propre expérience : "Oui, les constructeurs automobiles ont encore beaucoup à apprendre de l'hôtellerie et de la restauration haut de gamme. L'amabilité, le service à la clientèle, la focalisation sur les souhaits du client - et peut-être aussi le fait d'avoir déjà une longueur d'avance dans la réflexion, de lire dans les yeux du client des souhaits qu'il n'a pas encore".

D'un œil, Arnold louche vers la réception. Xenia, l'hôtesse de Genesis, vient de prendre les clés du GV70 garé devant l'hôtel. Julia, une cliente potentielle, s'est inscrite pour un essai. Comme elle se trouvait justement dans les environs, le Widder convient parfaitement comme point de départ. Xenia lui présente brièvement les principales caractéristiques de ce SUV chic, elle pourra lui expliquer tout le reste pendant le trajet. Pour Arnold, le directeur, attentif aux moindres détails, tout s'est parfaitement déroulé, ponctualité, amabilité, ambiance, désinfection des clés et du véhicule, Julia peut aussi déposer ses sacs de courses en toute sécurité. Il sourit : "Ça tombe bien".

Ce n'est pas le chef du garage en combinaison bleue, mais une jeune femme compétente et polyglotte qui explique ce qui fait la spécificité de la Genesis - et ce qui la distingue des autres produits.


S'améliorer sans cesse

Arnold considère cette qualité de service extrêmement élevée comme l'un des avantages de "The Living Circle" et, par conséquent, du partenaire Genesis : "Nous avons beaucoup de clients qui peuvent à peu près tout se permettre. Nous voulons donc leur offrir des moments que l'argent ne peut pas payer. Du temps pour eux, du temps pour leurs proches, une offre culturelle particulière, un service particulièrement compétent de la plus haute qualité, un sourire". Le fait que Genesis tente justement une telle expérience en Suisse est certainement lié au fait que la Suisse est un "prime location" : "Nous avons même les meilleures auberges de jeunesse du monde", dit Arnold, "les clients ont des attentes élevées".

Et quelqu'un doit aussi suivre cette voie, estime le professionnel. Il sait de quoi il parle : il y a encore une dizaine d'années, Zurich était un désert culinaire. Arnold a alors créé "la tavola", qui est devenue "Food Zürich", quelques cuisiniers sont restés - et dans le Gault-Millau 2022, Zurich est pour la première fois la ville suisse avec le plus de points. Arnold et le Widder y contribuent largement : Stefan Heilemann a été "Cuisinier de l'année" au restaurant du Widder en 2021 et a obtenu 18 points. "Oui, la top-gastronomie aide le top-hôtel", sait Arnold, "et l'inverse aussi, bien sûr". Et que peut en apprendre Genesis ? "Il faut chercher le maximum partout, les meilleurs produits ne suffisent plus depuis longtemps. La clientèle mérite plus, une valeur ajoutée".

Un essai sur route ? Bien sûr que oui. Et cela peut commencer directement devant l'hôtel.

 

A l'avenir : l'e-mobilité

Pour "The Living Circle", la mobilité est un thème important, dit Arnold : "Nous avons un bateau qui amène les clients de Zurich à l'Alex. Ce n'est pas très écologique. Nous organisons aussi des excursions dans nos fermes, au Tessin - c'est pourquoi nous nous réjouissons de pouvoir bientôt proposer, grâce à Genesis, une e-mobilité respectueuse de l'environnement". Lui-même est convaincu par les véhicules Genesis : "Nous avons récemment reçu un invité qui possède lui-même tout ce qui se fait de mieux dans le secteur automobile. Il était assis pour la première fois dans une Genesis - et a été enthousiasmé par la finition. Et aussi du système de commande, qui est tellement plus moderne que dans tous ses véhicules de luxe".

Photos : Vesa Eskola
Texte : Peter Ruch 

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.