E-alternative

Moteur à pile à combustible BMW - en série à partir de 2025

Peu d'autres constructeurs proclament l'ouverture technologique avec autant de force que BMW. Avec sa série i, le constructeur munichois dispose pourtant d'un produit d'électromobilité très fort dans son portefeuille. Mais on ne veut pas se baser uniquement sur les batteries.

Publié le 17.08.2022

La rumeur vient de l'autre bout du monde et ne pourrait pas trouver son origine plus loin que le quartier général munichois de la marque à l'hélice blanche et bleue. Le journal économique japonais Nikkei se réfère toutefois dans son article au chef des ventes de BMW, Pieter Nota, qui a annoncé une coopération plus approfondie avec Toyota.

Le moteur à pile à combustible de BMW arrive parallèlement aux moteurs à batterie

Nous connaissons déjà la BMW iX5 Hydrogen, qui sera commercialisée en petite série cette année encore. Mais on prévoit déjà la prochaine étape avec cette technologie qui, pour beaucoup, n'est que le véritable pas vers une mobilité d'avenir utilisable et durable. Et c'est surtout une preuve impressionnante que BMW ne compte pas uniquement sur les moteurs électriques à batterie.

Transfert de technologie du Japon

À proprement parler, la BMW iX5 Hydrogen n'est pas équipée d'une pile à combustible BMW, car le système provient de Toyota. Il existe déjà une coopération technologique pour la Z4 et la Supra, qui est maintenant étendue à l'hydrogène. BMW est toutefois seul responsable de l'intégration dans le véhicule et du réglage du système, souligne le constructeur munichois.

Le système offre une puissance de pointe de 374 ch

La pile à combustible en elle-même est connue de la Toyota Mirai et développe 125kW. Pour que la puissance d'entraînement du moteur électrique à l'arrière puisse être alimentée avec ses 275 kW - ou 374 ch en ancienne monnaie - BMW a recours à une batterie tampon relativement petite. Ainsi, le comportement dynamique de la BMW iX5 Hydrogen devrait être similaire à celui de ses frères à moteur conventionnel.

Entrée sur le marché en 2025 dans le segment des grands SUV

Jusqu'à présent, on ne connaissait que la petite série prévue, mais Pieter Nota a concrétisé l'application de la propulsion par pile à combustible de BMW. On la voit surtout sur les grands SUV et ce à partir de 2025 en production de série. Un calendrier serré, mais qui correspond à la feuille de route ambitieuse du nombre total de pièces en matière de mobilité durable.

La moitié des BMW devraient être électriques à partir de 2030

Aujourd'hui déjà, les Munichois se montrent impressionnés par les chiffres de vente de leurs véhicules électriques. Jusqu'à présent, ils ne prévoyaient qu'une part de 50 pour cent des ventes en 2030, mais il semble que l'objectif sera atteint deux ans plus tôt. Mais cela ne vaut pas seulement pour les véhicules fonctionnant uniquement sur batterie, mais aussi pour ceux équipés d'une pile à combustible BMW.

Texte : rédaction online d'ai
Images : BMW

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.