Tuning

Novitec Ferrari Portofino M - encore plus rapide à l'arrivée

La Ferrari Portofino M n'est déjà pas une voiture lente au départ de Maranello. Mais pour un préparateur comme Novitec, elle ne va jamais assez vite. Les Allemands du sud tirent désormais plus de 700 chevaux du V8 biturbo.

Publié le 05.08.2022

Une Ferrari cabriolet avec un V8 biturbo de 3,9 litres au sang chaud et 612 ch n'est apparemment pas suffisante pour certains clients. C'est pourquoi le préparateur Novitec, basé dans le sud de l'Allemagne, propose depuis des années une gamme remarquable de pièces de personnalisation pour la manufacture de Maranello. C'est également le cas pour la Ferrari Portofino M.

Grâce à Novitec, les 612 ch deviennent 704 ch.

Sur la base de la Modificata, Novitec propose différents niveaux d'extension. Dans la variante la plus puissante, le cheval de course italien atteint 704 CV, soit une augmentation de 92 CV. Cela est rendu possible par le module N-Tronic de Novitec. Cette unité de commande plug-and-play est insérée dans le faisceau de câbles en plus des unités existantes et modifie les caractéristiques de l'injection, de la pression de suralimentation et de l'allumage. Le couple passe ainsi à 882 newtons-mètres.

Une puissance accrue assure une accélération plus dynamique

La version haut de gamme de la Novitec Ferrari Portofino M passe de 0 à 100 km/h en 3,15 secondes et atteint les 200 km/h en seulement 6,25 secondes. La vitesse maximale est de 325 km/h - mais uniquement avec la capote fermée. Ouverte, la résistance accrue fait baisser la vitesse de quelques kilomètres par heure, mais c'est certainement trop pour la coiffure.

Le goût n'a pas de limites.

Traditionnellement, Novitec ne limite pas ses modifications à la performance, mais propose également un vaste choix en matière d'esthétique. Il existe ainsi diverses pièces décoratives en carbone, toutes fabriquées à la main. Outre les prises d'air avant et la lèvre de spoiler, les sorties d'air sur le capot, les coques de rétroviseurs et les aérations des ailes sont également fabriquées à partir du coûteux composite de carbone. Une lèvre de spoiler à l'arrière vient compléter la ligne plus dynamique de la Ferrari Portofino M.

Les jantes forgées du spécialiste américain Vossen donnent un look plus large.

Outre un abaissement de 35 millimètres au moyen de ressorts sport, les nouvelles jantes en alliage léger donnent également une allure plus large. Novitec travaille ici en collaboration avec le spécialiste américain Vossen, qui a adapté deux designs de ses jantes forgées exclusivement à la Ferrari Portofino M pour le tuner du sud de l'Allemagne. Le véhicule photographié porte les jantes appelées NF10 en 21 pouces sur l'essieu avant et 22 pouces sur l'essieu arrière.

Texte : ai Online Rédaction/FM
Photos : Novitec

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.