Audi A1, Q2

Audi abandonne les petits modèles

Des marges trop faibles : Audi va supprimer deux de ses modèles d'entrée de gamme, explique le portail média www.automobilwoche.de. Le constructeur veut en revanche élargir sa gamme de modèles dans le haut de gamme, car c'est là qu'il y a plus de bénéfices à faire.

Publié le 09.02.2022

La filiale Audi de VW veut à l'avenir gagner plus d'argent avec les voitures de luxe et abandonner les petits modèles. Le président du directoire Markus Duesmann a déclaré au "Handelsblatt" : "Concrètement, nous avons décidé de ne plus construire l'A1, et il n'y aura pas non plus de modèle successeur du Q2".

Le groupe a redéfini le rôle des différentes marques. "Nous avons également réorienté Audi en tant que marque premium. Nous allons limiter notre gamme de modèles vers le bas et l'élargir vers le haut", a déclaré Duesmann. Le SUV compact Q2, lancé seulement en 2016, sera abandonné sans successeur, car il ne correspond plus à la planification du portefeuille et des capacités de développement : "Nous donnons la priorité à d'autres segments".

Modèles à marge plus élevée privilégiés

Comme produit phare, Audi développe une berline de luxe entièrement électrique avec un habitacle très spacieux, un nouveau réseau de bord et un nouveau logiciel. "Nous sommes dans les temps et nous lancerons ce modèle sur la route en 2025", a déclaré le patron d'Audi. "Mais ensuite, il y aura certainement d'autres modèles sur la plate-forme, y compris des variantes chez Bentley et Porsche".

En raison des pénuries persistantes de semi-conducteurs, le groupe VW, comme d'autres constructeurs automobiles, intègre si possible les puces disponibles plutôt dans les modèles les plus rentables. "Au sein du groupe, nous essayons d'assurer le résultat global. C'est pourquoi nous donnons la priorité aux modèles avec une plus grande participation aux bénéfices", a déclaré Duesmann. Les modèles plus grands sont également appréciés, a-t-il ajouté, de nombreuses personnes souhaitant se faire plaisir en cette période de pandémie. "A cela s'ajoute la tendance à plus d'équipement. C'est pourquoi le chiffre d'affaires augmente plus vite que les ventes". En ce qui concerne l'approvisionnement en semi-conducteurs, il s'attend à une amélioration dans le courant de l'année.


La concurrence mise aussi sur le luxe

Les concurrents BMW et Mercedes-Benz ne se contentent pas d'intégrer les puces disponibles surtout dans les modèles chers, ils misent aussi depuis quelque temps de manière générale davantage sur les voitures de luxe et de haut de gamme rentables et élargissent leur offre dans ce segment. L'objectif est de "générer plus de résultat par véhicule", avait déclaré Nicolas Peter, directeur financier de BMW. Et le patron de Mercedes, Ola Källenius, a redressé le constructeur automobile de Stuttgart en termes de rendement et de prestige et avait annoncé : "Nous nous recentrons ainsi, de manière visible pour tous, sur le cœur de notre entreprise - construire les automobiles les plus désirables au monde". La pénurie de semi-conducteurs et la hausse extrême des prix des matières premières accélèrent cette tendance.

Pour l'année passée, Mercedes a annoncé des records de vente pour les modèles de luxe Maybach, AMG et pour la Classe G et a considéré cela comme une preuve de la mise en œuvre de la stratégie de l'entreprise. BMW abandonnera son modèle électrique compact i3 en juin, mais offrira à ses clients des alternatives dans ce segment avec la Mini électrique et la BMW iX1 électrique qui sera lancée en 2023. Rolls-Royce, la filiale de BMW, avait atteint l'an dernier les ventes les plus élevées de ses 117 ans d'histoire, les commandes s'étendant jusqu'à l'automne. Après le coupé huit, BMW lancera l'année prochaine le grand SUV XM.

 

 

Texte : automobilwoche.de et Stefan Fritschi
Photos : Audi

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.