4x4

BMW M2 - la nouvelle reçoit la transmission intégrale

Il ne faudra pas attendre longtemps avant que le voile ne soit levé sur la nouvelle BMW M2 de la génération G87. Après un événement de conduite avec des prototypes encore camouflés, un document de service interne fait sensation : Il révèle que la future M2 sera également dotée d'une transmission intégrale.

Publié le 11.08.2022

En octobre 2022, la M GmbH s'offrira un nouveau cadeau pour le 50e anniversaire de la forge sportive avec la nouvelle BMW M2 de la génération G87. Après avoir organisé un événement préliminaire avec des prototypes encore camouflés, de nouveaux détails ont filtré - sous la forme de documents de service internes décrivant les systèmes techniques des modèles.

La BMW M2 G87 sera également dotée de la transmission intégrale M xDrive.

Le document que la rédaction s'est procuré décrit non seulement les composants techniques de la transmission intégrale M xDrive pour la BMW M2, mais aussi ses principes de fonctionnement et ses modes de commande. Il s'agit donc du même système que celui utilisé par sa grande sœur, la BMW M4 Competition xDrive. Du moins en ce qui concerne la boîte de transfert et la répartition de la force.

Y aura-t-il une M2 et une M2 Competition ?

Alors qu'il existait déjà par le passé diverses variantes de la M2, outre le modèle standard, la Compétition remaniée et le modèle spécial M2 CS, la future génération de G87 devrait être disponible dès le départ en deux versions. Une variante à propulsion arrière manuelle - c'est ainsi que le véhicule a été présenté lors de l'événement de conduite - et la variante xDrive.

Le moteur est repris de la M3 et de la M4.

La question de la puissance du moteur reste en revanche passionnante. On sait seulement que la M2 sera équipée du moteur S58B30 de la génération actuelle de M3 et M4, mais on ne promet pour l'instant que 450 ch au lieu des 480 ch des grands frères. Ici aussi, tout porte à croire qu'il s'agit d'une variante d'entrée de gamme. Une BMW M2 Competition xDrive pourrait donc se servir de la variante de 480 ch. Les 510 ch des grands modèles Competition semblent plutôt improbables, car cela rapprocherait trop la M2 de ses grands frères.

Une répartition entièrement variable de la force doit garantir le plaisir de conduire et la traction.

Alors que la BMW M2 était surtout appréciée parce qu'elle offrait le plaisir de conduire sans filtre de BMW, une variante à transmission intégrale devrait désormais tenir compte du niveau de performance généralement épuisé. Avec une transmission intégrale variable, il est tout simplement plus facile de transmettre 600 newtons-mètres à la route et de les transformer en une dynamique de conduite accrue. Les modes de conduite 4WD, 4WD Sport et 2WD décrits dans le document technique témoignent également du fait que BMW ne néglige pas le plaisir de conduire. En effet, la transmission intégrale M active permet non seulement de répartir le couple de manière entièrement variable entre l'avant et l'arrière en cas de besoin, mais elle peut aussi être totalement désactivée. Les amateurs de drift en auront donc encore pour leur argent.

Texte : ai Online Rédaction/FM
Images : BMW

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.