Course de côte St-Ursanne - Les Rangiers

Course de côte de St-Ursanne - Les records s'envolent

Marcel Steiner a assumé son rôle de favori lors de la quatrième course du Championnat suisse de la montagne 2022. Lors de la course de côte St. Ursanne - Les Rangiers, le Bernois a remporté sa première victoire de la saison avec un nouveau temps record. Reto Meisel reste lui aussi invaincu et a également brillé avec un nouveau record de parcours !

Publié le 22.08.2022

Et voilà, il peut le faire ! Marcel Steiner a fait son retour lors de la quatrième manche du championnat suisse de la montagne. En l'absence d'Eric Berguerand, le pilote de LobArt a remporté sa première victoire de la saison. Pour le Bernois, il s'agit de son premier triomphe en championnat suisse depuis exactement trois ans. Il a pulvérisé son meilleur temps de l'époque de plus d'une demi-seconde. Le temps de 1:44,037 min constitue un record suisse. Jamais auparavant un Confédéré n'avait été aussi rapide dans le Jura. Robin Faustini a pris la deuxième place derrière Steiner et Simon Hugentobler la troisième. Michel Zemp a frôlé le podium. Le Langnauois peut néanmoins se consoler. Son temps de 1:53,316 min constitue un nouveau record suisse chez les voitures de sport deux litres. Chez les voitures de course de formule deux litres, la victoire est revenue à Joël Burgermeister devant Philipp Egli et le matador local Roland Bossy.

Meisel en passe de remporter le titre

Reto Meisel reste invaincu. Au volant de sa Mercedes SLK 340, le pilote de voitures de tourisme le plus rapide a établi son quatrième record consécutif du groupe E1. Le nouveau record pour les voitures de tourisme est désormais de 1:55,030 min dans le Jura. Roger Schnellmann ayant roulé sur une panne d'entraînement lors de la première manche, Meisel est sur le point de remporter son deuxième titre après 2016. A Oberhallau, six points ou une dixième place suffiront à l'Argovien pour remporter prématurément le titre de champion.

Et d'autres records ont été battus : Dans le groupe E1, Stephan Burri chez les 1600, Sébastien Coquoz chez les 2 litres et Benoit Farine (jusqu'à 2,5 litres) ont gravé de nouveaux temps records dans l'asphalte jurassien. Le pilote le plus rapide d'Interswiss était Frédéric Neff sur sa Porsche 996 GT2 R. Dans la catégorie des véhicules jusqu'à 2 litres, Manuel Santonastaso sur sa BMW 320si s'est imposé de justesse face à Philip Niederberger sur son Opel Kadett C. Dans la catégorie IS jusqu'à 3,5 litres, Vanessa Zenklusen a assuré la victoire de classe devant Dominik von Rotz dans la Subaru Impreza. La victoire dans la Renault Classic Cup est revenue à Philipp Krebs. Le leader du classement général, Denis Wolf, n'a terminé que quatrième après une panne de moteur, mais il a toujours les meilleures cartes en main au championnat.
Rien n'est donc encore perdu. Le week-end prochain, la cinquième manche se déroulera à Oberhallau (27/28.08). Deux semaines plus tard, ce sera la finale au Gurnigel (10/11.09.).


Texte : Jörg Petersen
Photos : ASS

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.