Pièce unique

Ferrari SP51 - une autre pièce unique

Avec la Ferrari SP51, une autre pièce unique est présentée à un client puissant. Ce roadster est basé sur la Ferrari 812 GTS.

Publié le 30.09.2022

Ferrari désigne par SP ses projets spéciaux, des pièces uniques produites à la demande du client. Entre-temps, on en est apparemment déjà au numéro 51, un roadster sur mesure sur la base de la Ferrari 812 GTS. Ferrari ne veut pas dire qui a commandé la SP51, mais on peut supposer que le client a dû verser une somme à sept chiffres à Maranello pour son "one-off". On dit qu'elle vient de Taiwan.

Les formes de la 812 GTS sont encore bien reconnaissables sur la SP51 ouverte, mais le Centro Stile, sous la direction de Flavio Manzoni, les a encore un peu plus musclées. La Ferrari est peinte dans une couleur spéciale, Rosso Passionale. Les bandes blanches et bleues sont inspirées de la Ferrari 410 S de 1955. Ce motif de couleur se retrouve également dans l'habitacle.

Sur le plan technique, les projets spéciaux de Ferrari ne sont pas modifiés. Cela signifie : V12 de 6,5 litres, 800 ch, couple maximal de 718 NM. La vitesse maximale de la 812 GTS, c'est-à-dire 340 km/h, ne sera probablement pas atteinte par la SP51 très ouverte, mais ce n'est pas ce qui est demandé pour un roadster. D'autres roadsters basés sur la 812 sont déjà connus, la Monza SP1 et la Monza SP2, mais ils font partie de la série dite Icona, et non des projets spéciaux.

Le dernier modèle spécial (connu) avant la SP51 était la SP48. Il n'est pas tout à fait clair si les numéros manquants entre les deux ont jamais été construits, la numérotation/désignation ne suit en quelque sorte aucune logique apparente.

Texte : ai-Online-Team, photos : Ferrari.

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.