E-Mobility

Hyundai Ioniq 5 N vs. Kia EV6 GT

La Hyundai Ioniq 5 N et la Kia EV6 GT partagent la même plate-forme. Mais les deux voitures de sport électriques ne se distinguent pas seulement par leur apparence, mais aussi par leur technologie et leur groupe cible. Une comparaison !

Publié le 20.07.2023

Les voitures de sport électriques sont désormais nombreuses. La Porsche Taycan, l'Audi e-tron GT ou des modèles tout à fait déjantés comme la Rimac Nevera et la Pininfarina Batista. Leur point commun : des performances de pointe et des prix à six ou sept chiffres. Le domaine des sportives électriques relativement abordables est encore peu peuplé. Deux possibilités : la toute nouvelle Hyundai Ioniq 5 N et sa sœur Kia EV6 GT. Malgré une plate-forme identique, les deux se distinguent assez nettement. Aperçu des différences !

Groupe cible

La plus grande différence réside dans la conception de l'EV6 GT et de la Ioniq 5 N. La Kia porte sa vocation dans son nom : GT (Gran Turismo). Une voiture qui doit parcourir de longues distances le plus rapidement possible et sans stress. Un large étalement du châssis et une vitesse de pointe de 260 km/h - énorme pour une voiture électrique de cette catégorie - le prouvent. Elle offre également un mode de dérive excellent, mais bien caché, qu'il faut toutefois activer de manière compliquée.

La Hyundai, en revanche, est entièrement axée sur le plaisir de conduire et les émotions. Les sons artificiels du moteur imitent un quatre cylindres turbo, et la propulsion simule une boîte à double embrayage à huit vitesses avec des interruptions de la force de traction et des palettes de changement de vitesse, y compris un "compte-tours" dans le cockpit. S'y ajoutent une récupération ciblée pour aider à tourner (N-Pedal), une répartition variable de la force entre les essieux avant et arrière (N Torque Distribution) et d'autres gadgets qui indiquent clairement la direction à prendre sur les circuits.

Technique et performances

Technique 800 V, traction intégrale. Voilà pour les points communs. Les différences commencent avec la batterie : celle de la Kia a une capacité de 77,4 kWh, celle de la Hyundai de 84 kWh. Les données de puissance : 585 ch et 740 Nm pour l'EV6 GT, 650 ch et 770 Nm pour la Ioniq 5 N. Il en résulte des temps d'accélération de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes (Ioniq 5 N) et 3,5 secondes respectivement. En ce qui concerne la vitesse maximale, on se trouve dans une situation d'impasse avec 260 km/h. Au quotidien, les différences minimes dans les valeurs de conduite ne devraient de toute façon guère avoir d'importance.

La Hyundai Ioniq 5 N utilise des disques de frein plus grands sur les essieux avant et arrière que la Kia EV6 GT.

C'est plutôt le réglage des deux qui l'est. Avec un châssis adaptatif abaissé (-5 mm), des disques de frein de 380 mm sur l'essieu avant, un différentiel à glissement limité contrôlé électroniquement à l'arrière et le mode de dérive en question, l'EV6 GT n'est déjà pas réticente à prendre des virages et à faire des écarts. La Ioniq 5 N va encore plus loin : une carrosserie renforcée avec plus de points de collage et de soudure, des supports de batterie et de moteur plus solides, un nouveau système de refroidissement de la batterie, une suspension réajustée, un châssis sport abaissé de 20 mm, des cadres auxiliaires modifiés à l'avant et à l'arrière ainsi qu'une direction renforcée et plus directe montrent clairement les efforts consentis par Hyundai. Les freins présentent des disques plus grands (400 mm à l'avant), le châssis doit être encore plus sportif.

Optique

C'est dans ce contexte que s'explique aussi l'apparence des deux véhicules. Pour l'EV6 GT, il faut vraiment regarder de très près pour découvrir qu'il s'agit d'un modèle haut de gamme. Des jantes spécifiques de 21 pouces, des accents vert poison et des modifications minimalistes sur les jupes avant et arrière, c'est tout. Discrète et réservée, autant que faire se peut avec le design de base de l'EV6.

Les jupes avec prises d'air, le spoiler de toit, les accents de couleur rouge et noir, toutes sortes de logos N, les jantes et les ailes plus larges de cinq cm indiquent clairement ce qui arrive.

Intérieur

Les cockpits aussi montrent clairement la direction prise. L'EV6 GT se distingue de ses frères et sœurs plus civils par des surpiqûres vertes, des revêtements en microfibre et des sièges sport à réglage mécanique. Sur le volant se trouve le bouton vert pour le mode de conduite GT spécifique au modèle. Pour le reste, tout est connu de l'EV6 normale.

La Ioniq 5 N offre ici plus de fracas. Le volant sport avec le logo N et quatre boutons pour les réglages du véhicule, les sièges sport, la console centrale différente et les affichages spécifiques au modèle dans le cockpit numérique et l'infodivertissement sont des signes clairement sportifs.

Conclusion

Malgré une plate-forme identique, la Kia EV6 GT et la Hyundai Ioniq 5 N sont deux voitures différentes avec des exigences différentes. Au final, ce sont les goûts et les exigences qui déterminent laquelle est la bonne pour soi.

Caractéristiques techniques de la Hyundai Ioniq 5 N

  • Puissance : 478 kW (650 ch)
  • Couple : 770 Nm
  • 0-100 km/h : 3,4 s
  • Vmax : 260 km/h
  • Autonomie : env. 420 km
  • Batterie : 84 kWh
  • Puissance de charge : max. 350 kW (DC)
  • Poids à vide : 2250 kg
  • Pneus : 275/35 R21
  • Début du marché : début 2024
  • Prix : à partir d'env. 85'000 francs

Caractéristiques techniques de la Kia EV6 GT

  • Puissance : 430 kW (585 ch)
  • Couple : 740 Nm
  • 0-100 km/h : 3,5 s
  • Vmax : 260 km/h
  • Autonomie : 424 km (WLTP)
  • Batterie : 77,4 kWh
  • Puissance de charge : max. 350 kW (DC)
  • Poids à vide : 2260 kg
  • Pneus : 255/40 R21
  • Démarrage du marché : disponible dès maintenant
  • Prix : à partir de 81'900 francs

Texte : Moritz Doka
Images : Constructeur/Montage auto-illustré

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :