Successeur de la 370Z

La Nissan 400 Z sera dévoilée le 17 août

Un grand moment pour les fans de Nissan. Le successeur de la 370Z, qui a été présenté l'automne dernier sous le nom de Proto Z, s'appellera probablement la 400Z. On en saura plus le 17 août lors de la présentation officielle. Malheureusement, le 400Z ne viendra pas en Europe et pas non plus chez nous en Suisse. C'est dommage, car d'autres constructeurs sont capables de commercialiser des voitures de sport bien plus puissantes malgré les réglementations en matière de consommation de carburant et d'émissions.

Publié le 16.06.2021

Nous ne savons pas encore avec certitude si la nouvelle Nissan 400Z portera vraiment ce nom. Au plus tard depuis la présentation de l'étude Proto Z, il est cependant clair que la voiture de sport sera relancée, mais ne viendra pas chez nous en Europe. Mais restons-en au prototype présenté pour l'instant : Entre autres choses, le design rappelle les origines de la Z : les feux de jour frappants imitent les phares ronds de la 240Z et le long capot montre au premier coup d'œil où se trouve le moteur. L'habitacle en forme de dôme se fond dans un arrière court et net inspiré de la 300ZX. La garniture chromée au-dessus des vitres latérales, qui se termine juste avant les ailes arrière évasées et musclées, est particulièrement mémorable. Non seulement le logo Z brille d'un nouvel éclat rétro, mais il est également placé en évidence sur le pilier C du concept-car de la prochaine Nissan 400Z (2021) - un autre rappel des premières voitures de sport Z et une différence visible par rapport aux 350Z et 370Z, où le logo se trouve derrière les roues avant.

Il n'y a pas encore de données concrètes sur le Proto Z biturbo. Toutefois, il pourrait s'agir du moteur V6 3,0 litres biturbo déjà utilisé par Infiniti. Après la Porsche 911, la 400Z est une autre voiture de sport qui dit adieu au classique moteur à aspiration naturelle. Les fans devraient se réjouir du fait que le Proto Z et le modèle de production sont tous deux équipés d'une transmission manuelle à six vitesses et que la puissance est envoyée aux roues arrière. Il est concevable que Nissan envisage également une déclinaison Nismo de la 400Z. Une nouvelle Z serait taillée sur mesure pour la forge de tuning de la société, qui a préféré travailler pendant des années sur la GT-R vieillissante et qui, entre-temps, s'est même attaquée à la Leaf e-mobile.

Le prix de la nouvelle voiture de sport n'est pas encore connu. Mais nous savons maintenant qu'il n'y aura pas de prix en francs. En Europe, ils prévoient de se concentrer sur les modèles crossover et sur une électrification accrue en raison de la diminution du segment des voitures de sport et des réglementations spécifiques en matière d'émissions.

Photos : Nissan
Texte : Nissan/Dario Fontana

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

Nissan Proto Z

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.