Rightsizing

Le six cylindres en ligne diesel de Mazda - un moteur qui sort des sentiers battus

Publié le 08.07.2022

Si l'on en croit le vote du Parlement européen, 2035 sera la fin. À partir de cette date, il ne sera plus possible d'immatriculer de nouveaux moteurs à combustion en Europe. Cette décision a fait couler beaucoup d'encre, certains pays - dont l'Allemagne - ont déjà signalé qu'ils ne soutiendraient pas le vote au niveau fédéral. Pourtant, ce litige n'est qu'un tigre de papier. En effet, la plupart des fabricants ont déjà établi des faits de leur côté. Rares sont ceux qui s'en tiennent encore au moteur à combustion dans leur planification d'avenir, la plupart passent au tout électrique bien avant 2035.

Le six cylindres en ligne diesel de Mazda va à contre-courant de la tendance actuelle

Mazda, quant à lui, nage littéralement à contre-courant. Les Japonais ont certes quelques produits électrifiés dans leur gamme, mais ils renforcent maintenant un flanc totalement ignoré par beaucoup : le moteur diesel de grande cylindrée. Le nouveau moteur fait sa première apparition dans le Mazda CX-60 et offre ainsi une alternative aux SUV allemands de classe moyenne, qui peuvent également être commandés avec des moteurs six cylindres à allumage par compression.

À la pointe de la technologie et conforme à l'UE7

Le moteur entièrement en aluminium ne doit pas seulement plaire aux fans de la construction de moteurs classiques, il doit avant tout jouer sur tous les tableaux en matière de durabilité. La décision en faveur du moteur en ligne a été prise avant tout en raison de la construction étroite d'un tel groupe. Ainsi, non seulement les systèmes de suralimentation, mais aussi les systèmes d'épuration des gaz d'échappement ont suffisamment de place à proximité directe du moteur. Selon Mazda, le nouveau diesel de 3,3 litres devrait être l'un des moteurs à allumage par compression les plus propres au monde et, notamment grâce à l'assistance d'un système mild-hybrid de 48 V, satisfaire facilement à la norme antipollution EU7 qui sera probablement en vigueur à partir de 2025.

Deux variantes de puissance au départ, une version Power pourrait suivre

La Mazda CX-60 e-Skyactiv D sera lancée en deux versions de puissance. Le nouveau six cylindres en ligne diesel de Mazda est toujours associé à une boîte automatique à huit rapports. La version d'entrée de gamme de 200 ch ne transmet sa puissance qu'aux roues arrière, tandis que la version à transmission intégrale est dotée de 254 ch. Les consommations sont de 4,9l et 5,3l selon le cycle WLTP, proche de la réalité. Et c'est justement là que Mazda voit le plus grand avantage du moteur de 3'283 cm3 : une efficacité maximale au quotidien. Le rendement du nouveau moteur devrait d'ailleurs être de 40%, ce qui représente la meilleure valeur pour les moteurs de grande série. Les amateurs de puissance encore plus élevée devraient également être ouverts à ce nouveau moteur, car Mazda a révélé dans le cadre de la présentation de la CX-60 que le six cylindres pourrait facilement supporter des puissances de 300 ch.

Texte : ai Online Redaktion/DF/FM
Des images : Mazda

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.