Edmond Pery (1931-2021)

M. Apal est décédé

Le 16 septembre 2021, Edmond Pery est décédé à l'âge de 90 ans. Le Belge avait fondé en 1961 la société Apal (Application Polyester Armé Liège), spécialisée dans les kits et les petites séries sur base de châssis de Coccinelle VW. Cependant, des voitures de course ont également été produites. En 1984, Ferry Porsche le félicite personnellement pour ses créations réussies à l'IAA de Francfort. En particulier dans le cadre du boom actuel des buggy, de nombreux buggys et voitures de sport Apal ont refait surface et sont parfois échangés à des prix élevés.

Publié le 17.09.2021

La société Apal (Application Polyester Armé Liège) était une société de construction automobile belge fondée en 1961 à Herstal et ensuite installée à Blegny-Trembleur, en région liégeoise, par Edmond Pery et Bruno Vidick dans le but de construire des voitures sportives et des buggies. Ils réalisèrent d'abord un petit coupé sur base VW. Ensuite, Apal fabriqua des monoplaces type Formule Vee, mais c'est surtout avec le buggy à châssis VW et à carrosserie en fibre de verre "polyester" que, durant les années 1970, l'usine APAL pris son envol. Au début des années 1980, Edmond Pery continua seul à la tête de la société. À sa plus belle époque, l'usine produira jusqu'à cinq voitures par jour, avec une cinquantaine de travailleurs !


Du côté des véhicules produits on retiendra le Buggy 4000. Un buggy traditionnel livrable sur chassis VW standard avec un moteur VW refroidi par air de 1200 ou 1300 cm3. Il a été produit à plus de 4000 exemplaires par Apal !


Dans les années 1980, tout en continuant à produire le buggy, Edmond Pery se lancera un nouveau défi avec la fabrication de la réplique du Speedster 356, elle aussi assemblée sur la base du châssis de la Coccinelle et produite en Californie par Intermeccanica qui en cède la licence à Apal (700 exemplaires fabriqués en Belgique).

Une anecdote raconte que lors de l'IAA de Francfort 1984, Ferry Porsche est venu en personne chez Pery pour le féliciter, en lui disant : "Belle voiture, mais n'écrivez jamais Porsche sur vos répliques." Cela a été respecté par Edmond et son personnel. Après cela, chacun pouvait faire ce qu'il voulait avec les logos d'Apal.

Finalement, les activités de construction automobiles d'Apal cessent au milieu des années 1990. Seul la reconstruction et la rénovation de voitures anciennes restent dans les ateliers de Blegny. En parallèle et depuis la fin des années 1970, la société Apal s'est également reconvertie dans le domaine des salles de bain de luxe. La première baignoire à massage en Europe a été construite et développée au sein de Apal . Apal fabriqua ainsi des baignoires en fibre de verre… À la mi-juin 2008, le tribunal prononce la faillite de la société. La marque automobile Apal appartient maintenant exclusivement à l’homme d’affaires belge, Charles-Antoine Masquelin.

Régulièrement, on pouvait encore croiser Edmond Pery dans les allées du Bug Show…

Au début de cette année, l'inventeur de la vague buggy, Bruce Meyers, était déjà décédé.

Texte : Stefan Fritschi

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.