F1 pour la route

Mercedes-AMG One - Elle arrive vraiment!

Cela a pris un certain temps, mais la Mercedes-AMG One est enfin prête pour la production en série. Et comme promis à l'époque, l'hypercar hybride utilise une technologie directement issue de la Formule 1.

Publié le 01.06.2022

"En Formule 1, une équipe d'ingénieurs munis d'ordinateurs portables veille à ce que la voiture de course démarre, alors que sur la One, il suffit d'appuyer sur un bouton", explique Jochen Hermann, directeur technique d'AMG. Et c'est le cas ! La Mercedes-AMG One arrive, vraiment ! Et toujours avec un vrai moteur de Formule 1, comme promis.

 

Chef-d'œuvre

Le travail des ingénieurs a porté ses fruits, AMG propose une consommation normalisée de seulement 8,7 l/100 km. Cela correspond à des émissions de CO2 de 198 g/km, en combinaison avec une consommation d'électricité de 32 kWh/100 km. Et tout cela avec une technologie qui n'est pas si différente de celle de la Formule 1. Tout comme les bolides de F1 avec lesquels l'équipe Mercedes est active depuis 2014, il s'agit d'une source d'énergie V6 de seulement 1,6 litre, soutenue par quatre moteurs électriques. L'un d'entre eux est intégré au turbo, un deuxième est placé contre le moteur à essence et les deux autres entraînent les roues avant.

Le moteur, placé juste devant l'essieu arrière, peut donc gérer 11.000 tr / min. Même si, en termes d'allongement de la durée de vie et de nécessité de pouvoir utiliser de l'essence Superplus, cela représente toujours un régime légèrement inférieur à celui de la Formule 1.

C'est le principe du MGU-H ou Motor Generator Unit Heat de F1, les connaisseurs ont déjà compris qu'il fournit un couple important même à bas régime. Même si le pilote relâche brièvement la pédale d'accélérateur, la pression nécessaire reste présente. En même temps, le turbo fait aussi office de générateur, une partie de l'énergie "superflue" des gaz d'échappement est stockée dans la batterie lithium-ion, utilisée pour entraîner les roues avant ou pour faire fonctionner le moteur électrique couplé au V6.

 

Une forte puissance

La propulsion hybride de la Mercedes-AMG One a été développée en collaboration avec des spécialistes de la F1, le résultat est une puissance totale de 1063 CV. Le V6 développe 574 ch, le reste provient des moteurs électriques. Ceux de l'avant développent ensemble 326 ch et adaptent en continu leur déploiement de puissance par roue aux besoins du moment. Donc avec le même effet qu'un torque vectoring classique. Quelques chiffres pour donner le vertige : Les sprints à 100, 200 et 300 km/h s'effectuent respectivement en 2,7, 7,0 et 15,6 secondes, et la vitesse de pointe est de 352 km/h.

Contrairement à une F1, la Mercedes-AMG One à quatre roues motrices et à sept rapports robotisés peut également rouler en mode entièrement électrique, la batterie de 8,4 kWh montée directement derrière l'essieu avant le permettant sur une distance de 18 kilomètres. Mais ce n'est pas la véritable vocation de la voiture. Outre le mode EV, le conducteur dispose également de quatre programmes de conduite, de Race Safe à Strat 2 en passant par Race et Race Plus. Les deux derniers ne peuvent (ne devraient ?) être utilisés que sur les circuits de course, la voiture est alors abaissée à 37 millimètres, l'aérodynamique active intervient. En fonctionnement et en mode Strat 2, les réactions sont comparables à celles d'une voiture de F1 lors des qualifications. La One dispose également de l'ABS et de l'ESP - en raison de spécifications contraignantes.

 

Les prix...

Nous ne recevons pas (encore) de prix exact, mais on sait que la Mercedes-AMG One coûte plusieurs millions de francs. Vous ne la verrez jamais dans le showroom du concessionnaire Mercedes de votre ville, de telles voitures sont proposées et également vendues aux clients potentiels d'une autre manière qu'une Classe A ou même une EQS. Chez AMG, on admet même que les premiers acheteurs ont été étroitement impliqués dans le développement et étaient donc bien informés de tous les obstacles techniques et de la "lenteur" du développement qui en résulte. Mais la Mercedes-AMG One est maintenant vraiment prête et aura plus tard en juin une sorte de première publique au Goodwood Festival at Speed.

 

Photos : Mercedes
Texte : Dario Fontana

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.