News

Mesures contre les voitures électriques

Le Conseil fédéral veut pouvoir restreindre l'utilisation des voitures électriques en cas de pénurie d'électricité. auto-suisse, l'association des importateurs d'automobiles, s'y oppose. Les voitures électriques doivent pouvoir être utilisées sans restriction dans tous les cas, sinon les valeurs cibles de CO2 ne pourraient pas être atteintes.

Publié le 13.12.2022

En cas de pénurie d'électricité, le Conseil fédéral veut limiter l'utilisation des voitures électriques. Plus précisément : "... n'autoriser l'utilisation privée des voitures électriques (...) que pour les trajets absolument nécessaires (par exemple l'exercice d'une profession, les achats, les visites chez le médecin, la fréquentation de manifestations religieuses, l'accomplissement de rendez-vous judiciaires ...". C'est ce que le Conseil fédéral a défini fin novembre 2022 dans le cadre de différents niveaux d'escalade dans l'"Ordonnance sur les restrictions et les interdictions d'utilisation de l'énergie électrique" pour la prévention des black-out du réseau électrique.

Restriction des voitures électriques à partir du niveau 3

L'utilisation limitée des voitures électriques doit entrer en vigueur au niveau d'escalade 3. auto-suisse, l'association des importateurs suisses d'automobiles, s'y oppose. Son directeur, Andreas Burgener, déclare : "Tous les clients qui achètent ou commandent un véhicule vont réfléchir attentivement à cette interdiction d'utilisation et se demander s'ils ne devraient pas revenir à l'essence ou au diesel. L'utilisation de ces moteurs ne sera pas limitée". (Électricité plus chère : les voitures électriques sont-elles encore rentables ?)

Les voitures électriques ne représentent qu'une petite partie des besoins en électricité

Une limitation de l'utilisation des voitures électriques compromettrait donc la réalisation des objectifs de CO2 des importateurs. Les voitures électriques n'auraient même pas représenté 0,5 pour cent de la consommation d'électricité en Suisse en 2021, affirme Burgener. Il faut toutefois reconnaître que les véhicules électriques connaissent une croissance constante des ventes. Si le Conseil fédéral devait insister sur cette mesure, on demanderait la suspension des sanctions pour le CO2.

Toujours à la page avec l'abonnement à ai en tant que Newspaper !

Le Conseil fédéral veut maintenir la stabilité du réseau et l'approvisionnement en électricité par des mesures limitées dans le temps en cas de pénurie d'électricité. Au départ, il s'agit d'appels urgents aux consommateurs ainsi que de premières restrictions d'utilisation et d'interdictions. Il s'agit notamment de restrictions de confort comme l'éclairage. Les mesures les plus poussées prévoient des fermetures d'entreprises, voire des coupures partielles du réseau électrique.

Texte : Moritz Doka
Sources : auto-suisse/admin.ch
Image : Constructeur

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Annonce
Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.