E-Buggy
Annonce

Meyers Manx 2.0 Electric - la réédition du buggy

Avec le Meyers Manx 2.0 Electric, l'inventeur du buggy des dunes réédite son coup de génie. Toutefois, le moteur boxer refroidi par air ne fonctionne plus à l'arrière.

Publié le 09.08.2022

Il a plus de soixante ans : le beach buggy. Il a été inventé par Meyers Manx et, depuis, diverses copies ont fait leur apparition sur les plages du monde entier. Aujourd'hui, la coccinelle culte est modernisée.

La technique moderne rend le Meyers Manx 2.0 Electric non seulement silencieux, mais aussi très puissant. Au lieu du moteur boxer VW refroidi par air à l'arrière, ce sont deux moteurs électriques qui travaillent sur l'essieu arrière. Ils développent 204 ch et 325 Nm et sont donc plus puissants que n'importe quel buggy auparavant.

Le Manx 2.0 Electric de Meyer est disponible en deux versions

Le modèle haut de gamme puise sa force dans un accumulateur d'énergie de 40 kWh, qui garantit une autonomie de 480 kilomètres. Ceux qui n'ont pas la possibilité d'aller aussi loin à la plage peuvent choisir une variante plus petite. Ce qui est sûr, c'est qu'avec une batterie de 20 kWh, elle parcourt exactement 240 kilomètres. La puissance du modèle d'entrée de gamme n'est toutefois pas précisée.

Puissance de charge suffisante pour les excursions

Les données de charge sont également classiques et américaines. En monophasé, le Meyers Manx 2.0 Electric peut être chargé avec 6 kilowatts. En Suisse, avec 16A, on devrait arriver à environ 3,7kW. Meyers propose en option une option DC pour une charge rapide de 60 kW.

Visuellement, le nouveau modèle est très proche de l'original

Compte tenu de la révision technique très complète, l'aspect visuel surprend agréablement. En effet, le Meyers Manx 2.0 Electric reste très proche de l'original. Les phares s'allument en technologie LED et l'affichage du compteur de vitesse est également moderne. Pour le reste, rien n'a changé, surtout en ce qui concerne la carrosserie.

Prix et lancement sur le marché

Le nouveau buggy fêtera sa première à Pebble Beach lors du Quail Motorsports Gathering. L'année prochaine, 50 modèles de première seront vendus aux personnes intéressées. Ce n'est qu'ensuite qu'il y aura une production en série. Les prix devraient se situer dans une fourchette à six chiffres pour les amateurs.

Texte : ai Online Redaktion/FM
Images : Meyers Manx

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.