Subaru Impreza 22B

Prodrive P25 – l'Impreza est de retour

Le 23 juin 2022, un véhicule très spécial fêtera sa première mondiale à Goodwood. Prodrive lance une petite édition de 25 exemplaires de la légendaire Impreza World Rally Car à deux portes, qui n'a été produite qu'à 424 exemplaires.

Publié le 21.06.2022

Cela fait exactement 25 ans que Prodrive a présenté l'Impreza World Rally Car (WRC) à deux portes qui a servi de modèle à la Subaru Impreza 22B (photo en haut). Seuls 424 exemplaires de ce modèle spécial ont été produits à l'époque et, au fil du temps, elle a acquis un statut culte en tant qu'ultime 4x4 turbocompressé de son époque.

Aujourd'hui, 25 ans plus tard, Prodrive a créé une nouvelle édition à l'aide des technologies et des matériaux les plus récents. Seuls 25 véhicules seront produits, tous basés sur un châssis original d'Impreza-WRX à deux portes - donc pas de restomod avec moteur électrique ! Il s'agit du châssis qui a été utilisé pour la première Impreza WRC, mais maintenant avec un poids réduit, un moteur plus puissant et une dynamique de conduite améliorée. 

Le poids du châssis a été réduit grâce à l'utilisation de matériaux composites en fibre de carbone pour le coffre, le capot, le toit, les bas de caisse, les rétroviseurs extérieurs, l'avant et l'arrière, l'aile arrière WRC et les pare-chocs, tandis que l'habitacle est équipé en option de sièges de course légers avec des panneaux de porte en carbone. Ainsi, la voiture pèse moins de 1200 kg.

Grâce à l'utilisation du tout dernier moteur boxer de 2,5 litres développant plus de 400 ch et 600 Nm de couple, combiné à une boîte semi-automatique à six vitesses, à un launch control typique du WRC et à une fonction turbo antilapse, la P25 atteint les 100 km/h départ arrêté en moins de 3,5 secondes. Plus précisément, le moteur est couplé à une boîte séquentielle à six vitesses à engrenages hélicoïdaux et à un changement de vitesse semi-automatique via une palette sur la colonne de direction, qui permet des changements de vitesse précis en 80 millisecondes. La voiture est dotée d'un système de contrôle de démarrage de style WRC qui combine le papillon des gaz fly-by-wire et l'embrayage dans le boîtier de pédales monté au sol afin d'engager automatiquement la voiture en première, deuxième et troisième vitesse pour une accélération optimale à partir de l'arrêt, sans que le conducteur n'ait à intervenir.

La puissance est transmise aux quatre roues par une chaîne cinématique dotée d'un différentiel central actif réglable et de différentiels à glissement limité à l'avant et à l'arrière. La suspension à jambes de force McPherson a été conservée, mais avec des fusées d'essieu en aluminium usinées dont le carrossage et la géométrie peuvent être ajustés en fonction de la voie plus large. Les amortisseurs Bilstein sont réglables en compression et en détente, tandis que les ressorts et les barres stabilisatrices optimisent la tenue de route sur l'asphalte.

Le moteur lui-même a reçu des composants sur mesure, y compris de nouvelles chemises de cylindre, des pistons, des bielles et un système de commande des soupapes à came variable. Il y a une charge de course Garrett avec un refroidisseur d'air de suralimentation haute performance et une boîte à air, ainsi qu'un système d'échappement de course Akrapovic en titane et en acier inoxydable.

La puissance de freinage est assurée par des freins AP Racing avec des disques de ventilation de 380 mm et des étriers à six pistons à l'avant, et des disques de ventilation de 350 mm et des étriers à quatre pistons à l'arrière avec des cloches flottantes et plusieurs options de garniture. Les jantes Prodrive de 8,5 x 19 sont équipées de pneus Bridgestone Potenza de 235/35/19 adaptés aux amortisseurs.

Le tableau de bord - dont il n'existe pas encore de photos - est un écran haute définition pleine largeur à plusieurs pages, qui comprend également un enregistreur de données. Pour ceux qui souhaitent utiliser la voiture sur le circuit, le conducteur peut choisir parmi différentes cartographies pour la réponse à l'accélérateur et la puissance du moteur, y compris un réglage anti-décalage. Il y a aussi un frein à main hydraulique de style WRC qui désactive automatiquement le différentiel central pour supprimer l'entraînement des roues arrière. Cela s'ajoute au frein de stationnement électrique de série.

Alors que Prodrive a mis l'accent sur l'expérience de conduite, l'habitacle a également été mis en valeur, recréant un intérieur authentique d'une Impreza de la fin des années 1990 avec une combinaison de cuir, d'alcantara et de revêtement en carbone. La P25 peut accueillir quatre passagers, mais il est également possible de retirer les sièges arrière et d'installer une cage de sécurité partielle.

Le premier prototype P25 effectuera plusieurs Hillclimbs au Goodwood Festival of Speed avant d'entrer dans un vaste programme de tests et de développement. Les 25 véhicules de série seront construits au siège de Prodrive à Banbury, au Royaume-Uni, et les premiers seront livrés aux clients avant la fin de l'année.

La P25 sera homologuée pour la route au Royaume-Uni et sera proposée au prix de £ 460'000 (environ 545'000 francs) + TVA.

 


Texte : Stefan Fritschi
Photos : Prodrive, Motorsport Images, Subaru

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.