Fascination

Subaru Impreza - le bon vieux temps

Artcurial met aux enchères la première Subaru Impreza qui a gagné des points en WRC. Et a eu une longue carrière par la suite. Un regard sur un chapitre fascinant de l'histoire de l'automobile.

Publié le 14.10.2021

C'était les bonnes années du rallye. De nombreuses équipes d'usine étaient encore présentes en 1993, dont Subaru, bien sûr. Ils ont commencé la saison avec la lourde Legacy RS, mais au Rallye de Finlande, fin août, l'équipe Prodrive a utilisé la nouvelle Impreza pour la première fois. L'Impreza avait été lancée au Japon en 1992, le rallye était censé aider ses ventes (mot clé : WRX ! STI !).

Ari Vatanen a conduit exactement cette voiture (#93-004), que nous montrons ici, à la deuxième place lors de la toute première sortie (derrière Kankkunen sur Toyota, qui est devenu plus tard également champion du monde). Le #93-004 a continué à être utilisé pendant la saison 1994, au Portugal avec McRae/Ringer (retraite), en Indonésie avec Burns/Reid (retraite) et en Nouvelle-Zélande à nouveau avec Burns/Reid (à nouveau : retraite). Cette année-là, Carlos Sainz a également remporté le premier rallye du championnat du monde sur une Impreza, en Grèce. Et en 1995, le grand Colin McRae a remporté le premier titre de champion du monde pour les Japonais, tant chez les pilotes que chez les constructeurs.

Réunion

De 1995 à 2003, la voiture a ensuite appartenu à Possum Bourne, un autre personnage aussi légendaire et trop peu connu. Bourne a remporté trois championnats australiens consécutifs sur #93-004 entre 1996 et 1998. Après la mort tragique de Bourne, la voiture a été mise de côté, puis vendue, et enfin restaurée aux spécifications d'origine. Le fils de Colin McRae, Alister, a piloté le n°93-004 lors d'un événement récent.

Le 24 octobre, la Subaru Impreza en configuration de course du Groupe A sera vendue aux enchères par Artcurial à Paris. La voiture de légende est estimée entre 450'000 et 600'000 euros. Mais en fait, il n'a pas de prix, car il n'y a probablement pas de meilleur exemple pour les souvenirs du bon vieux temps de Subaru.

Subaru Impreza - un regard en arrière

Il est vrai que Subaru a récemment annoncé qu'une Impreza WRX serait à nouveau construite. On peut se demander si ces véhicules arriveront un jour en Europe. Il est également peu probable que l'abréviation STI (Subaru Tecnica International) réapparaisse un jour. Malheureusement.

Parce que ces WRX STI étaient de grandes machines. Ils sont apparus sur le marché pour la première fois en 1994. Il s'agit d'un quatre cylindres de 2 litres avec un puissant turbo et officiellement 250 cv/309 Nm. Ils étaient bien sûr reconnaissables à leur énorme aileron arrière, à leurs grands feux de brouillard et à leurs jantes spéciales. Chaque pièce a été construite à la main. Subaru voulait en fait attirer les pilotes de rallye ambitieux, mais a créé une légende dont la fascination se poursuit encore aujourd'hui.

Texte : Peter Ruch ; Photos : Artcurial

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.