Secteur

Alpina est rachetée par BMW - Du noble au tuner d'usine

Pendant plus de six décennies, Alpina a été synonyme des BMW les plus fines et les plus rapides. Aujourd'hui, la marque munichoise s'approprie l'entreprise familiale de l'Ostallgäu.

Publié le 11.03.2022

Le 01.01.2026 est la date butoir pour le transfert des droits de la marque Alpina Burkhard Bovensiepen GmbH + Co KG au groupe BMW. Ainsi, non seulement l'avenir de la marque noble de l'Allgäu est assuré, mais surtout des liens encore plus étroits qu'auparavant avec le constructeur munichois.

L'électrification permet à Alpina de moins en moins d'apporter sa touche personnelle

La raison de la vente du nom riche en tradition et des modèles correspondants est étonnamment simple. En raison de la transformation vers plus d'électromobilité, des systèmes d'assistance toujours plus complexes et des prescriptions plus strictes en matière de CO2, la marge de manœuvre d'Alpina se réduit de plus en plus. Le directeur Andreas Bovensiepen l'exprime ainsi : "Il nous est de plus en plus difficile de mettre l'accent sur nos propres activités".

Les emplois à Buchloe sont pour l'instant assurés

Les 300 salariés du siège social de Buchloe devraient toutefois rester employés au-delà de 2026. La distribution des pièces continuera comme on le sait et BMW promet de maintenir le personnel dans l'entreprise. La transmission à des sous-traitants impliqués dans le produit Alpina serait également possible.

Mais chez Bovensiepen aussi, la situation devrait perdurer pour de nombreux employés. En effet, les parts de l'entreprise n'ont pas été vendues, Alpina devient l'entreprise Bovensiepen à Buchloe. A l'avenir, "d'autres offres mobiles convaincantes seront lancées sur le marché". De même, le commerce lucratif du vin se poursuit sans changement.

L'Alpina du futur - noble et forte comme avant

La pérennité des produits Alpina dans le portefeuille de BMW devrait être assurée. Même si l'orientation va changer, avec l'abandon des moteurs V8 turbocompressés au profit des moteurs électriques. Toutefois, la combinaison d'intérieurs en cuir raffinés, d'un haut niveau de personnalisation et d'une puissance souveraine restera au cœur de la marque.

Il est également possible que les modèles M s'orientent encore plus vers le sport automobile. BMW peut désormais couvrir directement la contrepartie en termes de confort avec les variantes Alpina. On peut donc s'attendre à un portefeuille encore plus large de voitures haute performance en provenance de Bavière. Même dans la nouvelle ère de l'e-mobilité.

Texte : rédaction de ai-online/DF/FM
Des images : Fabricant

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.