Oldschool

BMW Série 2 Coupé : le hard rock de Munich

La couleur de présentation de la nouvelle BMW Série 2 Coupé devrait en fait être "Deep Purple". Car personne ne s'attendait à une voiture aussi classique et rock'n'roll de Munich.

Publié le 07.07.2021

C'est peut-être difficile à croire après les modèles iX et la génération actuelle de la série 4, mais BMW peut encore le faire. Un bon design, sobre, noble, sportif, et donc doté de toutes les vertus qui ont toujours distingué Munich. Mais la nouvelle BMW Série 2 Coupé n'est pas seulement un succès visuel, elle est également passionnante sur le plan technique.

Contrairement aux variantes des séries 1 et 2 construites sur la plate-forme UKL, le Coupé est indépendant. La traction avant et les moteurs quatre cylindres transversaux ne sont donc pas un problème pour la BMW Série 2 Coupé au long capot. Au lieu de cela, il y a un groupe motopropulseur standard avec des moteurs montés longitudinalement et un essieu arrière direct, avec une transmission intégrale en option.

Un petit coupé sportif tout droit sorti d'un manuel scolaire


En ce qui concerne le châssis, la nouvelle Série 2 Coupé a également beaucoup à offrir. Les donneurs de pièces sont le grand coupé de la série 4 et la voiture de sport Z4 à toit en toile. Les essieux avant et arrière ainsi que les amortisseurs en sont issus. En guise de cadeau spécial, Munich met encore plus de piment dans la BMW Série 2 Coupé.

L'essieu arrière est boulonné de manière plus rigide à la carrosserie. Cela permet un comportement encore plus précis de la direction et un meilleur retour d'information pour le conducteur. Le conducteur sportif accepte volontiers les effets négatifs sur les vibrations et le confort sonore. En contrepartie, grâce à la nouvelle carrosserie, le conducteur se voit offrir beaucoup plus en termes de dynamique de conduite.

La BMW Série 2 Coupé est plus longue, plus large et plus plate.

La nouvelle BMW Série 2 Coupé a été considérablement modifiée. Le capot est plus long, l'arrière plus court et les proportions plus sportives. Le toit est également nettement plus bas et les joues ont été élargies. En chiffres : 64 millimètres de plus en largeur, 100 millimètres de plus en longueur et 30 millimètres de moins en hauteur.

Cela signifie que le petit coupé sportif est visuellement en plein essor. Sous le capot, l'habituel six cylindres de 3,0 litres développant 374 ch assure une propulsion appropriée. Il existe également deux moteurs à essence quatre cylindres de 184 et 245 chevaux, ainsi qu'un moteur diesel de 190 chevaux.

L'intérieur est également beaucoup plus adulte


À l'intérieur, la BMW Série 2 Coupé fait également un pas en avant et s'inspire fortement de ses grandes sœurs. L'agencement du cockpit numérique et du grand écran d'infodivertissement avec le dernier système d'exploitation BMW plaît beaucoup. Le choix des matériaux est également orienté vers la demande de prime et non vers le contrôle des coûts.

Cependant, tant de bienfaits doivent aussi avoir un prix correspondant. BMW n'a pas encore fixé de prix. Après tout, ils ne veulent pas gâcher la bonne humeur de la première.

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.