Nouveautés
Annonce

Cadillac CT4-V/CT5-V Blackwing - un adieu

Avec deux versions Blackwing, Cadillac met une dernière fois les gaz. Pour la dernière fois.

Publié le 22.03.2022

Non, elles n'arriveront pas en Europe, les Cadillac CT4-V/CT5-V Blackwing. Du moins pas via les canaux officiels. Ce qui est d'autant plus dommage qu'elles seront les deux dernières Cadillac à pouvoir encore une fois profiter pleinement de leur potentiel.

La Cadillac CT4-V Blackwing

Le plus petit modèle Blackwing est déjà très impressionnant. De la même taille qu'une BMW Série 3, cette CT4-V est propulsée par un V6 de 3,6 litres qui développe 472 ch grâce à deux turbos. Couple maximal : 603 Nm entre 3500 et 5000 tr/min. Ainsi motorisée et uniquement propulsée à l'arrière, la Cadillac CT4-V Blackwing de 1,8 tonne atteint 100 km/h en moins de 4 secondes et une vitesse maximale de plus de 300 km/h.

C'est beau de voir comment, aux Etats-Unis, les prix doivent être indiqués sur les fiches techniques. On peut y lire pour cette Cadillac : Starting 59'990 dollars, fully configured 87'775 dollars.

La Cadillac CT5-V Blackwing

Pour aborder le sujet de la très méchante Blackwing : Starting 84'990 dollars, fully configured 125'580 dollars. On peut réfléchir un instant à ce que l'on peut trouver chez les constructeurs premium européens pour cette somme.

En aucun cas un V8 de 6,2 litres avec superchargeur, qui développe 668 ch et un couple maximal de 893 Nm à 3600 tr/min. Là encore : uniquement une traction arrière, le passage des vitesses se fait soit manuellement via une boîte Tremec à 6 rapports, soit via la boîte automatique à 10 rapports. La Cadillac CT5-V Blackwing pèse moins de 1,9 tonne, passe de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes et parcourt plus de 200 miles (on peut faire le calcul soi-même).

La date exacte à laquelle les Cadillac ne seront plus qu'électriques n'a pas encore été fixée. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il n'y aura plus à l'avenir de super-engins comme les deux Blackwing.

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :