Les projets de Lexus

Lexus : aperçu de l'avenir électrique

La marque de permium Lexus ne veut plus avoir que des véhicules électriques à batterie dans son portefeuille d'ici 2035. Le constructeur automobile japonais donne un aperçu de ses plans et de ses stratégies pour atteindre cet objectif.

Publié le 12.12.2023

Au cours des prochaines années, Lexus continuera à proposer des modèles électrifiés à propulsion hybride ou hybride rechargeable. Mais l'objectif de Lexus est similaire à celui de sa maison mère Toyota : la marque veut devenir purement électrique à batterie et ce, à l'échelle mondiale d'ici 2035 et, si les conditions le permettent, à l'échelle européenne dès 2030. Lors du forum technologique annuel de Kenshiki, la marque donne un aperçu de ses stratégies et de ses projets d'avenir.

Concepts LF-ZC et LF-ZL

Pascal Ruch, vice-président de Lexus Europe, résume les projets d'avenir de la marque : «Nous allons développer une nouvelle structure de véhicule modulaire et des batteries d'une nouvelle génération pour améliorer les performances de nos véhicules électriques à batterie.» Selon Ruch, ces objectifs seront également soutenus par des développements dans le domaine des logiciels.

Le cockpit immersif de la LF-ZC comprend non seulement le nouveau système d'exploitation «Arene», mais aussi la nouvelle solution Yoke pour le volant.

Lexus a récemment présenté ses propres innovations technologiques dans deux nouveaux concepts cars. La Lexus LF-ZC est une étude proche de la production d'une berline que Lexus prévoit de lancer sur le marché en 2026 comme modèle de série. Le constructeur automobile japonais donne un aperçu d'un futur SUV électrique à batterie avec le concept LF-ZL. Tous deux sont dotés d'un cockpit intelligent dans lequel le conducteur peut obtenir toutes les informations dans un écran immersif. De même, Lexus présente dans les deux études l'élément de commande central sous la forme du nouveau volant Yoke avec des fonctions «steer-by-wire». Cette solution fait déjà ses débuts fin 2024 dans le crossover électrique RZ et devrait suivre en 2025 dans le bZ4X.

L'étude LF-ZL présente un concept de nouveau SUV électrique à batterie de Lexus.

Outre le nouveau système d'exploitation «Arene» assisté par IA et le perfectionnement de la technologie de transmission intégrale «Direct4» déjà présente dans le RZ, Lexus développe une nouvelle structure de véhicule modulaire. Tous les modèles électriques de Lexus seront désormais basés sur cette plate-forme. La nouvelle plateforme devrait nécessiter moins de pièces détachées, ce qui réduira le temps de production. Selon Lexus, les parties avant et arrière peuvent être produites en moins de deux minutes.

Les prochaines années chez Lexus

Jusqu'en 2026, Lexus se concentre toutefois sur trois types de véhicules dans lesquels elle souhaite lancer de nouveaux modèles. Il s'agit des SUV dotés de différentes motorisations des gammes UX, NX et RX, des modèles électriques sur la plate-forme actuelle comme la Lexus RZ et de la future berline de série sur une nouvelle plate-forme, dont le concept LF-ZC donne un aperçu. Dans ces modèles, Lexus utilisera déjà les nouvelles batteries lithium-ion haute performance de Toyota. Ces batteries puissantes peuvent être rechargées de 10 à 80 pour cent en 20 minutes environ et promettent une autonomie pouvant atteindre 800 kilomètres.

Le concept LF-ZC doit être transformé en modèle de série d'ici 2026.

Les premières étapes de la stratégie d'avenir de la filiale de luxe de Toyota seront mises en œuvre en 2024. Parmi elles, le lancement d'une variante à traction avant du crossover électrique RZ au printemps 2024 et la commercialisation de deux modèles électriques entièrement nouveaux, le monospace LM et la compacte LBX.

Texte : Kim Hüppin
Photos : Constructeur
Source : Lexus

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Annonce