Sans bruit

Maserati Granturismo Folgore – un trident à trois phases

On savait depuis longtemps que le successeur de l'élégante Granturismo ne serait commercialisé que dans une version purement électrique. Aujourd'hui, les Italiens ont montré pour la première fois non seulement des détails techniques, mais aussi un prototype quasiment non camouflé. Et les données ne manquent pas, Maserati se lance à corps perdu dans la Folgore.

Publié le 18.03.2022

C'est surtout un chiffre qui a fait l'effet d'un coup de tonnerre dans le cadre de la conférence de presse sur les résultats de Maserati : 1200 chevaux. Et le nom, qui signifie littéralement "éclair" en italien, Folgore. C'est ainsi que s'appelle le premier enfant entièrement électrique de la marque. Nous avons rassemblé tous les détails sur la prochaine Maserati Granturismo Folgore EV.

Outre la puissance gigantesque du moteur de 1 200 ch, elle devrait accélérer de 0 à 100 km/h en 2,xx secondes et atteindre une vitesse de pointe au-delà de 300 km/h. Toutefois, ces valeurs ne sont plus rares dans la ligue des giga-véhicules électriques, de nombreux constructeurs de petites séries se vantent également de tels chiffres. Maserati souhaite donc donner un peu plus de substance à tout cela.

La Maserati Granturismo Folgore EV est construite sur une plateforme STLA.

Outre la technologie de construction légère du châssis et de la carrosserie, des composants de propulsion empruntés à la Formule E et une disposition particulièrement intelligente des cellules de la batterie, c'est surtout la base qui est passionnante. En effet, la Maserati Granturismo Folgore EV repose selon toute vraisemblance sur la plateforme STLA-Large de la nouvelle société mère Stellantis.

Elle hérite ainsi non seulement de l'architecture 800V, mais aussi d'une modularité totale des moteurs. Maserati parle de trois moteurs dans la Granturismo, on peut donc supposer deux moteurs arrière et un moteur avant. Avec une puissance nominale de plus de 880 kilowatts, ce sont les versions les plus puissantes du moteur appelé EDM3 qui devraient être utilisées.

Taille de la batterie et autonomie encore inconnues

La taille de la batterie n'est toutefois pas encore connue. La grande plateforme STLA est indiquée avec une autonomie de 800 kilomètres, on peut donc s'attendre à une bonne centaine de kWh, ce qui correspondrait également à la puissance de charge de 300 kW. Avec ces deux valeurs, Maserati ferait une entrée fracassante dans la ligue des voitures de sport électriques et faciliterait la transition pour de nombreux conducteurs de voitures de sport à propulsion conventionnelle. En matière de design, rien ne sera laissé au hasard.

Reste la question du bruit. Jusqu'à présent, une grande partie des émotions d'une Maserati provenait des grands tuyaux d'échappement. Ceux-ci disparaîtront définitivement de la Granturismo à partir de 2023. La foudre devra donc frapper d'une autre manière.

Texte : rédaction ai-online/DF/FM
Des images : Fabricant

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.