À partir de l'automne 2022

Nouvelle Peugeot 408 – Tests finaux

Dès le 22 juin, la nouvelle Peugeot 408 sera présentée, pour un lancement commercial à l'automne 2022. Le programme dit de validation du modèle suit un protocole bien établi, comprenant des tests sur route et sur piste, mais aussi en laboratoire et sur des bancs d'essai spécifiques. L'objectif : la qualité et l'excellence dès les premières unités produites, donc pas de maladies infantiles. Bien que Peugeot n'ait encore rien laissé filtrer sur le nouveau véhicule, deux photos teaser ont toujours été publiées.

Publié le 15.06.2022

Et si la combinaison de chiffres 408 ne vous dit rien au premier abord, ne vous étonnez pas. Depuis 2010, ce modèle - une berline à hayon basée sur la 308 - n'était disponible qu'en Asie, en Amérique du Sud et dans les pays d'Europe de l'Est. Mais le nouveau modèle n'aura plus de hayon conventionnel, mais un hayon élégant, ce qui pourrait le rendre intéressant dans notre pays. Elle serait la variante plus noble de la 308 compacte et pourrait en même temps trouver sa niche en tant qu'alternative plus moderne et plus jeune à la 508. 

La 408 sera donc un crossover entre un SUV et un coupé berline, basé sur l'"Efficient Modular Platform" EMP2, développée par PSA en collaboration avec Toyota.

Contrôle final et tests finaux

Pour atteindre des objectifs élevés en termes de performance et de qualité, toute une série de tests et de contrôles doivent être effectués lors du développement d'un nouveau véhicule. Tout d'abord, différentes simulations ont lieu à l'aide de programmes informatiques précis afin d'accélérer le développement et d'utiliser les ressources de manière optimale. Il y a plus d'un an, Peugeot avait déjà défini le plan de validation interne (IVP) de la 408, qui prévoit une série de tests sur chaque pièce et module du véhicule.

Les équipes chargées de la validation ont reçu les premiers véhicules de la nouvelle 408, presque entièrement dissimulés et donc bien camouflés : Les lignes et le volume du véhicule ont été rendus méconnaissables, grâce à des films adhésifs opaques et parsemés de graphiques, ainsi qu'à des éléments en plastique et en mousse qui ont été ajoutés pour dissimuler en plus les détails de design du nouveau modèle.

Les voitures d'essai 408 ont parcouru près de 1'100'000 kilomètres dans les conditions les plus diverses, sur tous les types de routes et dans de nombreuses zones climatiques. Routes goudronnées et accidentées, gravier, gués, ainsi que conduite dans des conditions de chaleur et de froid extrêmes, de jour comme de nuit - le modèle a été testé et évalué dans toutes ces circonstances. Chaque kilomètre parcouru dans ces conditions extrêmes correspond à plusieurs kilomètres que les conducteurs auraient normalement parcourus.

Selon le test, le camouflage du modèle est un peu plus léger. Sur les bancs d'essai - opaques et inaccessibles aux personnes extérieures -, dans les laboratoires et dans les souffleries, les voitures non camouflées sont encore soumises à de nombreux autres tests, encore plus extrêmes que sur la route et simulant une charge plus élevée. Ces tests doivent permettre de mesurer la fatigue structurelle du véhicule. Pour les conducteurs de test, de tels trajets seraient inacceptables.

Comme on le sait, l'auto-illustrierte a testé en continu la grande sœur 508 en tant que SW avec deux véhicules qui avaient parcouru ensemble 50'000 kilomètres. Malheureusement, la qualité de construction n'était pas toujours au rendez-vous, en particulier à l'intérieur. Il ne reste plus qu'à espérer que le nouveau venu réponde aux attentes placées en lui. 

 

Texte : Stefan Fritschi
Photos : Peugeot

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.