Centre Porsche Lausanne

Passion à tous les échelons

Repris il y a bientôt trois ans par une nouvelle direction, le Centre Porsche Lausanne se renouvelle sans relâche pour être au diapason avec ses clients. La clé du succès pour un service optimal ? L’esprit d'équipe et des employés heureux.

Publié le 30.04.2021

Avec sa devanture imposante, impossible de manquer le Centre Porsche Lausanne à Crissier. L’intérieur n’est pas en reste : locaux, show-room et atelier ont été rénovés, de même que l’extérieur du bâtiment ainsi qu’un parking doté de nouvelles bornes de recharge rapide.

Cet air de vent frais, le nouveau directeur des lieux n’a pu l’insuffler qu’avec l’aide précieuse de ses collaborateurs depuis son arrivée à la fin 2018. Après dix ans dans l’automobile, Aris Kellenberger tient ses équipes à cœur : « si chaque employé se sent bien, les clients le seront aussi. Nous faisons un travail sur nous-mêmes et notre attitude pour être au plus près des souhaits de chacun ».

Le Centre Porsche Lausanne a été réaménagé aux standards les plus récents.

Comme à la maison

Etabli à Genève, puis à Berne en 2016 et à Lausanne en 2018, le groupe Orchid Sports Cars SA emploie près de 50 personnes sur le site de Crissier, où la plupart des collaborateurs possède une longue expérience. « Notre équipe baigne dans l’expérience Porsche. C’est une marque très spéciale, avec l’ADN du sport automobile. Pour nos clients, c’est souvent un rêve depuis tout petit qui se concrétise », explique Aris Kellenberger.

Avant d’observer les voitures, les visiteurs du Centre Porsche Lausanne profitent d’un cadre chaleureux. Températures, odeurs et couleurs ont été étudiées pour qu’on se sente comme à la maison. Internet rapide, possibilité de travailler sur place ou se détendre, rien ne manque, le tout avec un accueil de premier ordre. Que ce soit pour prendre un café, acheter la première Porsche de sa vie ou changer de modèle, on entre vite dans un cercle de passionnés où l’on profite de sorties à ski ou en VTT, de tournois de golf et bien évidemment des inévitables sorties sur circuit entre gentlemen drivers. Le tout, sans forcément appartenir à un club existant.

Les classiques avec Jacques Cosandey

Jacques Cosandey

Les propriétaires d’anciennes seront heureux d’apprendre que le Centre Porsche Lausanne héberge un spécialiste. Après ses débuts chez Porsche en 2000, Jacques Cosandey s’est vite intéressé aux oldtimers et youngtimers. « Certains n’aiment pas du tout, moi j’adore. C’est une autre approche, axée sur le maintien du patrimoine. Mon grand papa était passionné, mon papa aussi, j’ai baigné dedans ! »

À Lausanne depuis début 2018, Jacques Cosandey soigne les détails. « Les propriétaires bichonnent leurs autos et adorent parler de leurs bijoux. Ce sont des voitures qui restent fiables à condition de les entretenir régulièrement. Notre grand avantage, c’est l’expérience : il y a une logique technique souvent propre à Porsche, et parfois, on remarque que des pièces ont mal été remontées. J’ai la chance d’avoir travaillé sur bon nombre de modèles avec le soutien de l’usine, donc je vois tout de suite ce qui cloche en matière d’authenticité. »

Le sport avec Aurélien Amiez

Aurélien Amiez

Qui dit Porsche dit circuit, et ce n’est pas Aurélien Amiez qui le contredira. À Lausanne depuis 2017 après avoir débuté chez Porsche en France en 2012, le jeune mécanicien est un expert des Porsche de compétition ou de série les plus radicales, mais également des derniers modèles électriques comme la Taycan. Course de côte, rallye ou circuit, Aurélien Amiez a assisté de nombreux clients. Là aussi, il met l’accent sur la fiabilité des bolides allemands : « Les propriétaires de GT3 ou GT2 effectuent souvent 600 km jusqu’à un circuit, pilotent à fond et rentrent chez eux sans aucun problème. Sur les voitures de course, idem : la plupart du temps, nous changeons juste les roues et les freins, et le reste du temps est mis à profit pour mieux régler la voiture et l’adapter au pilote. »

Avec le Covid, les sorties sur circuit se sont faites rares, mais pas de quoi décourager Aurélien Amiez : « Je me vois encore longtemps chez Porsche. Il y a tellement de choses à apprendre ! »

Le marketing avec Marta Gregorio

Marta Gregorio

Comment bien mettre en valeur le Centre Porsche Lausanne pour ses employés et ses clients ? Avec un œil féminin ! Stagiaire en marketing et communication, Marta Gregorio participe à l’expansion des réseaux sociaux et des supports traditionnels, de même qu’à la création de campagnes digitales et offline pour organiser des essais routiers ou promouvoir des modèles. Les photos sont réalisées dans la région par une agence spécialisée : « Nous avons mis l’emphase sur des contenus propres qui nous représentent », souligne Marta Gregorio.

Outre un nouveau site Web en cours d’élaboration, l’équipe du marketing collabore avec le magazine Porsche Times Magazine qui permet à chaque Centre de remplir des pages spéciales en interne. L’évènementiel varié constitue également un savoir-faire essentiel du département, à la fois pour les clients et pour promouvoir la cohésion des collaborateurs.

Texte : Gilles Rossel

Aris Kellenberger

Aris Kellenberger, directeur
« C’est grâce à l'effort de chaque employé que nous satisfaisons nos clients. »
<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.