Fabricant de voitures électriques Rivian

Rivian – IPO le 9 novembre

De manière assez surprenante, Rivian est le premier constructeur à lancer un pick-up de grande taille entièrement électrique. L'entreprise américaine entrera en bourse le 9 novembre 2021.

Publié le 03.11.2021

Les pick-up restent le segment le plus important de tous aux États-Unis. Et de nombreux constructeurs ont annoncé leur intention de desservir enfin cette catégorie avec des produits purement électroniques, notamment General Motors (Hummer) et Tesla avec le Cybertruck. Mais aujourd'hui, c'est apparemment le nouveau venu (et partenaire de Ford) Rivian qui est le premier à pouvoir livrer. Cette semaine, les premiers exemplaires sortent d'une ancienne usine Mitsubishi à Normal, dans l'Illinois.

Le premier modèle à arriver est le Rivian R1T, 5,54 mètres de long, plus de 2 mètres de large ; l'empattement est de 3,43 mètres. L'Américain repose sur une nouvelle architrave de planche à roulettes et dispose de trois packs de batteries différents (105, 135 et 180 kWh). Chaque roue a son propre moteur électrique, la puissance du système est de 800 ch, le couple maximum est de 1120 Nm.

Le Rivian R1T pèse un poids impressionnant de 2,7 tonnes. Avec la plus petite batterie, le pick-up vise une autonomie de plus de 500 kilomètres. L'édition de lancement, qui est déjà épuisée, coûte 75'000 dollars, le prix de base sera alors de 67'500 dollars. Rivian prévoit de produire 50'000 unités de la R1T par an et le SUV R1S qui suivra plus tard (voir ci-dessous).

 

Introduction en bourse le 9 novembre

Le développeur américain de voitures électriques veut lever jusqu'à 8,4 milliards de dollars (7,2 milliards d'euros) auprès des investisseurs lors de son introduction en bourse. La société a déclaré lundi, après la clôture de la bourse américaine, qu'elle allait émettre 135 millions d'actions dans une fourchette de prix ciblée comprise entre 57 et 62 dollars. La société de voitures électriques, qui compte parmi ses principaux investisseurs Amazon et Ford, inscrit ses actions à la bourse technologique de New York, le Nasdaq, sous le symbole "RIVN". La première négociation aura lieu le 9 novembre 2021.

Au total, Rivian vise une valorisation d'environ 60 milliards de dollars pour son introduction en bourse, comme l'avait déjà rapporté à l'avance le "Wall Street Journal" en se référant à des initiés. Entre-temps, il avait même été question dans les médias américains de 80 milliards de dollars. En outre, l'entreprise, qui a été fondée en 2009, a dans sa poche de grosses commandes lucratives pour les camions de livraison d'Amazon.

Texte : Peter Ruch, Stefan Fritschi
Photos : Rivian

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.