auto suisse

Crise des puces – Le marché automobile souffre

La pénurie de produits électroniques et de semi-conducteurs dans la production automobile s’est traduite par un effondrement du marché en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein en octobre. Seules 15'060 voitures de tourisme neuves ont été mises en circulation sur les routes des deux pays au cours du mois passé; comparé aux 20'975 voitures neuves immatriculées dans le même mois en 2020, cela correspond à une baisse de 28,2 %. Les 195’133 nouvelles immatriculations enregistrées sur l'ensemble de l’année sont supérieures de seulement 5,7 % par rapport à l'année 2020 fortement impactée par la crise actuelle. Une amélioration de la situation de l'offre de véhicules neufs n'est actuellement pas en vue.

Publié le 02.11.2021

«Contrairement à la situation habituelle, le marché automobile suisse n’est actuellement pas déterminé par la demande, mais, malheureusement, par une offre limitée», résume le porte-parole d’auto-suisse, Christoph Wolnik. «L’approvisionnement des constructeurs automobiles en composants électroniques, notamment en produits à semi-conducteurs, est sérieusement paralysé. Par conséquent, les perspectives de croissance après l’effondrement pandémique en 2020 ont peu de chances de se réaliser. L’impact de cette crise continuera à se faire clairement sentir en 2022.» Il est actuellement impossible de prévoir quand le marché automobile suisse reprendra son essor, conclut Wolnik.

Cela étant, l’évolution de la part du marché des propulsions alternatives demeure positive. En octobre, une voiture de tourisme neuve sur deux a été équipée d’un système d’entraînement alternatif (49,9 %). Parmi ces véhicules, la moitié peuvent être rechargés sur le réseau électrique et sont donc des voitures électriques (14,5 %) ou des hybrides plug-in (10,4 %). L'autre moitié est représentée par les voitures à moteur tout hybride ou semi-hybride ainsi que par les modèles à gaz et à hydrogène. Les constructeurs automobiles continuent de privilégier ces motorisations dans la production et la livraison afin de ne pas compromettre la réalisation des objectifs de réduction de CO2.

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

 

Texte : Stefan Fritschi et auto swiss

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.