Bugatti-Rimac

Bugatti est maintenant croate

La matrice est coulée. Depuis le 1er novembre, Bugatti est détenu majoritairement par le petit constructeur croate Rimac. Le précédent PDG de Bugatti, Stephan Winkelmann, a démissionné de ce poste à compter du 31 octobre 2021. La coentreprise Bugatti Rimac sera basée à Sveta Nedelja, en Croatie. Son PDG sera le pionnier des hypercars électriques, Mate Rimac, fondateur et directeur de Rimac Automobili. Porsche AG jouera le rôle d'actionnaire stratégique. Le président du conseil d'administration, Oliver Blume, et le vice-président du conseil d'administration et directeur financier, Lutz Meschke, font partie du conseil de surveillance. Les actionnaires de la société seront le groupe Rimac (55 %) et Porsche AG (45 %). Sous l'égide de l'entreprise commune, les marques Bugatti et Rimac Automobili continueront d'opérer en tant que marques et fabricants indépendants, en conservant leurs sites de production respectifs à Zagreb et Molsheim et leurs canaux de distribution.

Publié le 02.11.2021

La fondation de l'entreprise commune dont le siège est à Zagreb (Croatie) est achevée. Les autorités antitrust de plusieurs pays devaient donner leur accord, ce qui est désormais chose faite. Rimac détient une part de 55 % et Porsche une part de 45 % dans la coentreprise Bugatti-Rimac. Porsche détient également une participation directe de 24 % dans Rimac. Bugatti est intégré à l'entreprise commune par son ancien propriétaire, Volkswagen. Les actions ont ensuite été transférées à Porsche.

Sous l'égide de la nouvelle société, les marques Bugatti et Rimac produiront initialement deux modèles d'hypercars : La Bugatti Chiron et la Rimac Nevera entièrement électrique. Bugatti Automobiles S.A.S. continuera d'exister dans le cadre de la nouvelle coentreprise. Tous les modèles Bugatti continueront à être fabriqués dans l'usine de l'entreprise à Molsheim, en France. Des modèles Bugatti développés conjointement sont prévus pour l'avenir. Porsche a déjà conclu un partenariat fructueux avec Rimac il y a trois ans. "Cette coentreprise est l'aboutissement préliminaire d'une chaîne d'investissements stratégiques", déclare le directeur financier Lutz Meschke. "Nous avons acheté les premières actions de Rimac en 2018 et les avons successivement augmentées depuis.

Texte: Dario Fontana/Porsche
Photos: Porsche

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.