Abarth 600e (2024)

L'Abarth la plus puissante sera la 600e

La 600e sera la plus puissante des (grandes) Barth de série. La première photo de la voiture de série le montre maintenant : La version sportive n'a visuellement plus rien à voir avec la brave Fiat de base. Un modèle spécial est prévu pour le lancement.

Publié le 09.02.2024

Abarth connaît sa clientèle. Le fait que le deuxième modèle électrique, l'Abarth 600e, devienne le modèle de grande série le plus puissant de la marque avec 177 kW (240 ch) a été la première annonce dans la bonne direction. La puissance est importante. Et une apparence méchante, raison pour laquelle on a maintenant présenté une photo du modèle de série en drift.

Des couleurs criardes

La jupe avant anguleuse en plastique non peint, avec une prise d'air supplémentaire, a un aspect martial. Des jantes de 20 pouces en forme d'étoile de proue tournent dans les ailes évasées. Un grand spoiler de toit trône sur le couvercle de la poupe, tandis que les scorpions vert vénéneux mordent magnifiquement sur la peinture violette éclatante appelée "Hypnotic Purple".

À l'intérieur, Abarth promet des sièges sport. On peut en outre s'attendre à des revêtements en microfibre généreusement posés, à un volant sport et à des affichages propres. L'Abarth 600e est aussi éloignée que possible de la brave base Fiat - c'est ainsi que cela doit être.

Un modèle spécial limité pour le lancement sur le marché

Pour commencer, il y aura le modèle spécial "Scorpionissima", limité à 1949 exemplaires ; le chiffre fait référence à l'année de fondation de la marque. Il est équipé d'un différentiel à glissement limité mécanique et de pneus spéciaux.

Une plateforme plus performante

La Fiat 600e est basée, avec la Jeep Avenger, sur la plateforme eCMP. Pour l'Abarth 600e, elle a été adaptée et rebaptisée "Perfo-eCMP". Outre le moteur plus performant - Abarth ne parle que d'un seul, nous supposons donc qu'il s'agit d'une traction avant pure - d'autres éléments ont été adaptés. On trouve ainsi un châssis sport, un différentiel à glissement limité, des disques de frein plus grands et des pneus performants. Ces derniers doivent être particulièrement silencieux et optimisés en termes de résistance au roulement. Comme pour l'Abarth 500e, il y aura certainement une sonorité sportive artificielle. Il n'y a pas encore d'informations sur l'autonomie et les performances.

Pas la plus puissante des Abarth

L'Abarth Classice 1000 SP est encore un peu plus puissante que la 600e, mais ce n'est pas vraiment un modèle de série.

Si l'on y réfléchit bien, l'Abarth 600e n'est que le modèle de grande série le plus puissant. En effet, l'Abarth Classice 1000 SP a été lancée en 2022 en très petite série de cinq exemplaires. Celle-ci est basée sur l'Alfa Romeo 4C Spider et développe 241 CV - soit exactement un CV de plus que l'Abarth 600e. Mais là, nous ne voulons pas être plus pontifiants que le pape.

Pas la première Abarth à cinq portes

L'Abarth 600e devrait être commercialisée fin 2024 et son prix de départ devrait être de 40'000 francs. Pour situer les choses : l'Abarth 500e de 156 ch coûte au moins 37'990 francs. La Fiat 600e démarre à 38'190 francs.

ai+ : Contenu supplémentaire exclusif pour les abonnés !

Note en passant : la 600e ne sera pas la première Abarth à avoir plus de deux/trois portes. Cet honneur revient à la Fiat 600 Multipla Abarth des années 1950. L'Abarth Pulse, un crossover cinq portes de 185 ch, sera également vendu au Brésil.

Galerie d'images

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Abarth 600e (2024)

Text : Moritz Doka
Images : Abarth

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :