Chevrolet Bolt / Opel Ampera-e

GM conseille de s'éloigner de ses voitures électriques

Une débâcle de relations publiques d'une ampleur inégalée se prépare ici, car la désastre entourant le risque d'incendie de la batterie de la voiture électrique Chevrolet Bolt devient non seulement de plus en plus coûteuse pour le plus grand constructeur automobile américain, General Motors, mais aussi de plus en plus embarrassante en termes d'image publique. Comme le rapporte l'agence de presse Bloomberg, GM a conseillé à certains clients de la Bolt de garer leur véhicule à au moins 50 pieds - l'équivalent d'une bonne quinzaine de mètres - d'autres véhicules jusqu'à nouvel ordre. Bien sûr, ce n'est pas seulement la Chevrolet Volt qui a ce problème, mais aussi l'Opel Ampera-e, pratiquement identique.

Publié le 17.09.2021

Il est peu probable que cela soit bien accueilli par les clients : Ils sont déjà tenus d'utiliser leurs voitures en respectant des mesures de sécurité strictes pour éviter les incendies de batterie. Par exemple, ils ne sont censés charger la batterie qu'à environ 90 % et préfèrent brancher leur voiture plus souvent. En outre, ils ne devraient pas descendre en dessous d'une autonomie restante d'un peu plus de 100 kilomètres, si possible. La recharge dans le garage pendant la nuit est également déconseillée.


Renvoyer la balle

GM a confirmé dix incendies de ce type jusqu'à présent, l'autorité américaine de régulation des transports NHTSA parle d'au moins 13 cas. La société a depuis rappelé tous les exemplaires de la Bolt en raison du problème et a racheté des véhicules isolés à des propriétaires en colère. 

General Motors a d'abord lancé un rappel de la Chevrolet Bolt pour régler le problème en novembre 2020 - apparemment sans succès. Selon le rapport, GM espère répercuter les milliards de dollars de coûts engendrés par cette situation sur le fournisseur de batteries LG Chem, car la cause profonde réside dans la fabrication des batteries dans les usines LG du Michigan et de Corée du Sud. La majorité des véhicules concernés ont été vendus aux États-Unis, le reste au Canada. 

En Europe, le problème concerne l'Opel Ampera-e, dont la construction est identique à celle de la Chevy Bolt. Opel veut remplacer les batteries de ce modèle.

Texte : automobilwoche.de
Photos : GM

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.