Nouveauté

VW ID.Buzz - les choses avancent

L'attente de la VW ID.Buzz est terminée - il y a maintenant les premières images de la version de série. Et il y aura aussi une variante cargo.

Publié le 09.03.2022

Bien sûr, il faudra encore attendre l'automne pour voir l'ID.Buzz chez les concessionnaires. Mais ceux-ci prendront les commandes dès le mois de mai. Pour le lancement sur le marché, il y aura deux versions : l'ID.Buzz en tant que voiture particulière - et l'ID.Buzz Cargo en tant que véhicule utilitaire. Toutes deux sont équipées de la fameuse batterie de 82 kWh (77 kWh nets), qui entraîne un moteur électrique de 150 kW sur l'essieu arrière. Il doit en être ainsi, l'ID.Buzz est en effet basé sur la plateforme MEB de Volkswagen.

La longueur extérieure des deux versions est de 4,71 mètres, pour un empattement remarquable de 2,99 mètres. L'ID.Buzz est d'abord disponible en version cinq places, mais avec un espace de chargement imposant de 1121 litres, qui peut atteindre 2205 litres si l'on rabat la rangée de sièges arrière. Le Cargo est un trois places de base qui offre un espace de 3,9 mètres cubes derrière la cloison de séparation. La charge utile du Cargo est de 650 kilos maximum.

Ce sont les proportions qui rendent l'ID. Buzz sont si uniques. Jozef Kaba?, responsable du design Volkswagen, fait le lien avec le classique : "Avec le T1, je suis quasiment assis sur l'essieu avant - pas de porte-à-faux avant. Malgré toute l'importance de la sécurité et de la technique, l'ID. Buzz a des porte-à-faux super courts". Dès le T1, le premier Bulli, le design suivait la fonction. Form follows function - ce principe central de la construction automobile - s'applique également au design de l'ID. Buzz. Les formes iconiques et claires sont ici confrontées à un excellent aérodynamisme : L'ID. Buzz a une valeur cw de 0,285.

L'ID. Buzz n'est d'ailleurs pas le premier Bulli à propulsion électrique. Il y a 50 ans déjà, Volkswagen présentait à la foire de Hanovre un T2 propulsé par un moteur électrique à l'arrière. L'autonomie maximale de 85 kilomètres montrait toutefois que la technologie des batteries de cette petite série était loin d'être prête pour la pratique. Mais à l'époque, en 1972, le rêve d'un Bulli entièrement électrique avait déjà vu le jour. Aujourd'hui, il devient réalité. Bien entendu, les prix ne sont pas encore fixés.

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.